Communication Institute for Online Scholarship
Communication Institute for Online
Scholarship Continous online service and innovation
since 1986
Site index
 
ComAbstracts Visual Communication Concept Explorer Tables of Contents Electronic Journal of Communication ComVista

EJC 28(1 & 2): Journalism in The Age of Partisan Politics, Political Protests, and President Trump
Electronic Journal of Communication

Volume 28 Numbers 1 & 2, 2018

Journalism in The Age of Partisan Politics, Political Protests, and President Trump /
Le journalisme dans l'âge des politiques partisanes, des protestations politique, et du Président Trump

With Editor / Avec éditrice :

Jenn Burleson Mackay
Virginia Tech
Blacksburg, VA, USA


Editor's Introduction: Journalism in The Age of Partisan Politics, Political Protests, and President TrumpL’introduction de l'éditrice : Le journalisme dans l'âge des politiques partisanes, des protestations politique, et du Président Trump

Jenn Burleson Mackay
Virginia Tech
Blacksburg, VA, USA

Trust, Ideology, and Efficacy: Exploring Predictors of Political Expression on Social Networking Sites / La croyance, l'idéologie, et l'efficacité : l'exploration des indicateurs des expressions politiques sur les sites des réseaux sociaux

Eric Tsetsi
University of Arizona
Tucson, AZ, USA

Seth C. Bradshaw
Stephen F. Austin State University
Nacogdoches, TX, USA

Fake News? An Exploration of Political Polarization, Selective Exposure and Political Misinformation on Facebook / Les fausses nouvelles? Une exploration de la polarisation politique, l'exposition sélective et la désinformation politique sur Facebook

Amanda Jordan
Shelley Wigley
University of Texas at Arlington
Arlington, TX, USA

Online Commenters as Mass Society: Exploring Arguments of Digital Civility, Discussion, and Democracy / Les commentateurs en ligne comme une société de masse : examine les débats sur la courtoisie digitale, la discussion, et la démocratie

Christopher C Barnes
University of Colorado Boulder
Boulder, CO, USA

Monuments, Memorials, and Memory Work: Framing the Robert E. Lee Statue in Richmond, Virginia / Les monuments, les mémoriaux, et le travail de la mémoire:  Encadrer la statue de Robert E. Lee à Richmond en Virginie

Chloé Nurik
Annenberg School for Communication
Philadelphia, PA, USA

Where the Truth Lies: Grappling with Falsehood and Objectivity in the Trump Era / Ou se trouve la vérité : Se battre contre le mensonge et l'objectivité dans l'époque de Trump

Susan Keith
Rutgers University
New Brunswick, NJ, USA

Leslie-Jean Thornton
Arizona State University
Phoenix, AZ, USA


Editor's Introduction:
Journalism in The Age of Partisan Politics, Political Protests, and President Trump

Jenn Burleson Mackay
Virginia Tech
Blacksburg, VA, USA

The president of the United States has declared war on the mainstream news media and it appears that some journalists are ready for a fight. Meanwhile, political protests have flooded the Internet and the streets as citizens demand change for issues such as immigration, gun control, and Confederate statues. It appears that the United States is struggling through a paradigm shift and journalists are recording the stories that one day will be used by historians to describe this political epoch.

This issue of the Electronic Journal of Communication will explore some of the issues that journalists experience as they search for truth during a time of murky political discord. The authors rely on diverse methodologies to examine each issue, sometimes utilizing a quantitative approach and at other times relying on a qualitative essay format. Likewise, they consider vastly different concepts spanning from the role of the online commenter to the media landscape to issues related to media credibility, selective exposure to news content, the political polarization of Confederate War statues, and the many forms of objectivity.

The issue begins with Eric Tsetsi and Seth Bradshaw’s piece “Trust, Ideology, and Efficacy: Exploring predictors of political expression on social networking sites,” which investigates how an individual’s political expression on social networking sites is influenced by his or her trust in online content. The authors suggest that people who are the least trusting of mainstream media are most likely to post political content online. Amanda Jordan and Shelley Wigley’s “Fake News? An exploration of political polarization, selective exposure and political misinformation on Facebook” analyzes online content from a different perspective. The authors study how political polarization, viewing news on social media, and selective exposure influence one’s sharing of fake political news. The authors found that there was a relationship between the using Facebook for newsgathering and believing in inaccurate political information. The significance of online commenting continues in Christopher Barnes’ essay “Online Commenters as Mass Society: Exploring arguments of digital civility, discussion, and democracy.” The author challenges the news media’s traditional perception of online comments to news stories. The author suggests that one should consider the role that commercial pressure plays in journalism and makes recommendations for alleviating that pressure. 

Chloé Nurik’s case study, “Monuments, Memorials, and Memory Work: Framing the Robert E. Lee Statue in Richmond, Virginia,” considers both social media and mainstream journalism content. The author examines how opposing interpretations of one Confederate War statue as either a memorial or a monument reinforces political polarization. The author considers news content in mainstream newspapers as well as individual posts on the social media site Reddit. Susan Keith and Leslie-Jean Thorton analyze the approaches that the news media have used to react to statements made by President Trump that appear to be inaccurate. After providing a historical foundation of the concept of objectivity, the authors suggest that the news media have responded to the president’s statements with varying “degrees of objectivity.” They outline a typology of four approaches.

Notes of thanks

I’d like to thank Teresa Harrison, EJC’s managing editor, for her guidance and the opportunity to edit this special issue.

I’m grateful to the editorial board who offered their time, wisdom, and experience to this issue. The reviewers included: 

David Arant (Memphis); James Aucoin (South Alabama); Tom Bivins (Oregon);  Sandra Borden (Western Michigan); Michael Bugeja (Iowa State); Renita Coleman (Texas-Austin); David Craig (Oklahoma);  Stephanie Lynn Edgerly (Northwestern); Michael Horning (Virginia Tech); Jim Kuypers (Virginia Tech); Norm Lewis (Florida); Wilson Lowrey (Alabama); Jason Martin (DePaul); Emily Metzgar (Indiana); Chris Roberts (Alabama); John Tedesco (Virginia Tech); Doug Tewksbury (Niagara); Ryan Thomas (Missouri); Bastiaan Vanacker (Loyola-Chicago); Paul Voakes (Colorado-Boulder); and  Emily Vraga (George Mason).

Jenn Burleson Mackay, Virginia Tech


L’introduction de l'éditrice :
Le journalisme dans l'âge des politiques partisanes, des protestations politique, et du Président Trump

Jenn Burleson Mackay
Virginia Tech
Blacksburg, VA, USA

Le président des États-Unis a déclaré la guerre aux médias dominants et il apparaît que certains journalistes sont prêts pour la bataille. Pendant ce temps, des protestations politiques ont non seulement envahi Internet mais ont aussi défilé dans les rues du fait que les citoyens exigent des changements aux problèmes qui les vexent tels que l'immigration, la législation sur les armes à feu, et les statues des confédérés. Il semble que les États Unis a du mal à travers ce changement paradigme et que les journalistes enregistrent ces histoires qui un jour seront utilisés par les historiens pour décrire cette époque politique.

Cette édition du Journal électronique de communication va explorer certains de ces problèmes que les journalistes ressentent alors qu'ils cherchent la vérité pendant cette période trouble de désaccord politique. Les auteurs comptent sur des méthodologies différentes afin d'examiner chaque problème, de temps en temps en utilisant une approche quantitative et des fois en comptant sur un format d'essais qualificatifs. De même, ils considèrent des concepts bien différents qui couvre du rôle des commentaires en ligne du paysage médiatique aux problèmes liés à la crédibilité des médias, à l'exposition sélective au contenue des informations, à la polarisation sur les statues des confédérés, ainsi qu'aux formes multiples de l'objectivité.

Cette édition commence avec l'article d'Eric Tsetsi et de Seth Bradshaw intitulé 'La croyance, l'idéologie, et l'efficacité : l'exploration des indicateurs des expressions politiques sur les sites des réseaux sociaux' qui enquêtent sur la façon dont l'expression politique d'un individu sur les sites des réseaux sociaux est influencée par sa confiance du contenu en ligne. Les auteurs suggèrent que les gens qui ont le moins de confiance dans les médias dominants sont ceux qui sont les plus aptes à afficher en ligne des postes politiques. L'article d'Amanda Jordan et Shelley Wigley 'Les fausses nouvelles? Une exploration de la polarisation politique, l'exposition sélective et la désinformation politique sur Facebook' analysent le contenu en ligne d'une perspective différente. Les auteurs étudient comment la polarisation politique, comment regarder les nouvelles sur les médias sociaux, et comment les expositions sélectives influencent le partage des informations politiques fausses. Les auteurs ont découvert qu'il existait une relation entre l'utilisation de Facebook pour trouver des informations et croire dans cette information politique inexact. L'importance des commentaires en ligne continue dans l'essai de Christopher Barnes 'Les commentateurs en ligne comme une société en masse : explorer les débats sur la courtoisie digitale, la discussion, et la démocratie'. L'auteur défi la perception traditionnelle des médias sur des commentaires en ligne pour des histoires d'informations. L'auteur suggère qu'il faudrait considérer le rôle que la pression commerciale joue dans le journalisme et offre des recommandations afin de soulager cette pression. 

L'étude de Chloé Nurik 'Les monuments, le mémorial, et le travail de mémoire : cadrer la statue de Robert E. Lee à Richmond en Virginie' examine les médias sociaux et le contenu du journalisme traditionnel. L'auteur examine comment les interprétations opposées d'une statue de la guerre des confédérés comme étant soit un mémorial soit un monument qui renforce la polarisation politique. L'auteur considère le contenu des informations dans les journaux traditionnels ainsi que des messages individuels sur le site médiatique Reddit. Susan Keith et Leslie-Jean Thorton analysent les approches que les médias d'informations ont utilisé pour réagir aux déclarations faite par le président Trump qui ont l'air d'être inexactes. Après avoir donné une fondation historique sur le concept de l'objectivité, les auteurs suggèrent que les médias d'informations ont répondu aux déclarations du président avec 'des degrés d'objectivité' variables. Elles esquissent une typologie avec quatre approches. 

Un mot de remerciement

Je souhaite remercier Teresa Harrison, l'éditrice de gestion du EJC, pour ses conseils et pour l'opportunité d'éditer cette édition spéciale. 

Je suis reconnaissante au conseil éditorial qui m'ont offert leurs temps, leurs sagesses, et leurs expériences pour cette édition. Les critiques inclus : 

David Arant (Memphis); James Aucoin (South Alabama); Tom Bivins (Oregon);  Sandra Borden (Western Michigan); Michael Bugeja (Iowa State); Renita Coleman (Texas-Austin); David Craig (Oklahoma);  Stephanie Lynn Edgerly (Northwestern); Michael Horning (Virginia Tech); Jim Kuypers (Virginia Tech); Norm Lewis (Florida); Wilson Lowrey (Alabama); Jason Martin (DePaul); Emily Metzgar (Indiana); Chris Roberts (Alabama); John Tedesco (Virginia Tech); Doug Tewksbury (Niagara); Ryan Thomas (Missouri); Bastiaan Vanacker (Loyola-Chicago); Paul Voakes (Colorado-Boulder); et Emily Vraga (George Mason).

Trust, Ideology, and Efficacy:
Exploring Predictors of Political Expression on Social Networking Sites

Eric Tsetsi
University of Arizona
Tucson, AZ, USA

Seth C. Bradshaw
Stephen F. Austin State University
Nacogdoches, TX, USA

Abstract: Media credibility, ideology, internal efficacy, and political expression are explored in this study. Trust in online information is tested as a predictor of online political expression on social networking sites (SNSs). Findings show that three unique processes are at work when predicting online political expression. First, internal search efficacy moderates the relationship between trust and online political expression. Second, the relationship between trust and political expression is also moderated by strength of ideology. Third, strength of ideology moderates the relationship between internal search efficacy and online political expression. These results imply that there are more ways for strength of ideology to affect the online information environment than non-political variables, which has the potential to skew the tenor of the online information environment toward extreme perspectives. Key implications are discussed.

La croyance, l'idéologie, et l'efficacité : l'exploration des indicateurs des expressions politiques sur les sites des réseaux sociaux  : Abrégé : Cette étude examine la crédibilité des médias, l'idéologie, l'efficacité interne, et l'expression politique. La confiance dans l'information en ligne est testé comme un indicateur d'expression politique en ligne. Les résultats montrent qu'il y a trois processus uniques qui existent quand l'on prédit l'expression politique en ligne. Premièrement, l'efficacité de recherche interne anime la relation entre la confiance et l'expression politique en ligne. Deuxièmement, la relation entre la croyance et l'expression politique qui est aussi modérée par la puissance de l'idéologie. Troisièmement, la puissance de l'idéologie modère la relation entre l'efficacité de recherche interne et l'expression politique en ligne. Ces résultats insinuent qu'il y a plusieurs façon pour que la force de l'idéologie touche l'environnement de l'information en ligne que par des variables apolitiques qui ont le potentiel de fausser la substance de l'environnement de l'information en ligne vers des perspectives extrêmes. Des implications clefs sont discutées.


Fake News?
An Exploration of Political Polarization, Selective Exposure and Political Misinformation on Facebook

Amanda Jordan
Shelley Wigley
University of Texas at Arlington
Arlington, TX, USA

Abstract: For a democracy to function optimally, citizens must arrive at election booths armed with factual and complete information. Being equipped with misinformation is as detrimental as being uninformed. Misinformation can be exacerbated by a variety of causes including online selective exposure and the spreading of misinformation via social media. This false news has the ability to cause some voters to formulate beliefs, opinions and actions based on untruths. Expanding on Stroud’s (2011) findings that selective exposure leads to political polarization, this paper seeks to understand the impact of political polarization, Facebook newsgathering habits, and online selective exposure on an individual’s belief and sharing of political misinformation. The study also advances Stroud’s Modified Cycle of Selective Exposure by incorporating political misinformation in the form of false political news found on Facebook.

Les fausses nouvelles? Une exploration de la polarisation politique, l'exposition sélective et la désinformation politique sur Facebook  : Abrégé : Pour qu'une démocratie fonctionne de façon optimale, les citoyens doivent arriver aux isoloirs armés d'informations complètes et factuelles. Être équipé de désinformation est aussi négatif que de ne pas être informé. La désinformation peut être exacerbé par une variété de raisons qui peut inclure un contact en ligne sélectif et par la propagation de désinformation sur les médias sociaux. Ces fausses nouvelles ont la capacité de provoqué pour certains électeurs de formuler des croyances, des opinions, et des actions basées sur des mensonges. En étendant les conclusions de Stroud (2011) que d'être exposé sélectivement mène vers une polarisation politique, cet article cherche à comprendre l'impact de la polarisation politique, la façon dont Facebook amasse ces informations, et le contact sélectif en ligne sur la croyance d'un individu et le partage de la désinformation politique. Cet article fait aussi avancé le cycle modifié d'exposition sélective de Stroud en intégrant une désinformation politique dans le genre des informations politiques mensongères que l'on trouve sur Facebook.


Online Commenters as Mass Society:
 Exploring Arguments of Digital Civility, Discussion, and Democracy

Christopher C Barnes
University of Colorado Boulder
Boulder, CO, USA

Abstract: This paper’s primary focus is a critical evaluation of arguments about online commenters constructed by major news outlets, which connect to historic theorizing about the media and the public in relation to mass society theory. In their contemporary form, these arguments neglect the commercial features and failures of our media structures and institutions. The central aim of this project is to challenge perceptions of online audiences, utilizing news articles that question the value of online commenting in relation to civility, discussion, and democracy for modern journalism. The arguments analyzed in this project work against the potential to imagine a truly democratic digital environment and offload the sedimented externalities of commercial journalism onto “human nature” and a technological deterministic reading of digital affordances. By tracking the features of these sweeping claims, it allows us to explore a systemic deferral that transforms online commenters into trolls, retrieving the most enduring aspects of mass society theory. This paper concludes with provisional recommendations for journalists and academics to make a concerted effort to include citizens in journalistic efforts through policy changes that release news work from commercial imperatives.

Les commentateurs en ligne comme une société de masse : examine les débats sur la courtoisie digitale, la discussion, et la démocratie : Abrégé :  L'étude principale de cette étude est une évaluation critique des discussions sur des commentaires en ligne formés par les chaînes d'informations principales, qui relie des hypothèses historiques sur le média et le public en relation à la théorie des sociétés de masses. Dans leurs formes contemporaines, ces débats négligent les caractéristiques commerciales et les échecs du paysage médiatique. Le but principal de ce projet est de mettre au défi les perceptions des audiences en ligne en utilisant des articles d'information qui questionnent la valeur des commentaires en ligne en relation à la civilité, à la discussion, et à la démocratie pour le journalisme moderne. Les débats des commentaires en ligne qui ont été analysés pour ce projet fonctionne contre le potentiel d'imaginer un environnement digital vraiment démocratique et décharge les dépôts d'externalités du journalisme commercial sur 'la nature humaine' et une lecture technologique déterministe à ce que le digital permet d'offrir. En suivant les caractéristiques de ces déclarations généralisées, cela nous permet d'explorer un ajournement systémique qui transforme les commentaires en ligne en trolls et qui récupère les aspects les plus durables d'une théorie de société de masse. Cette étude conclus avec des recommandations provisoires pour les journalistes et les universitaires de faire un effort d'ensemble afin d'inclure des citoyens dans les efforts journalistiques à travers des changements de politique qui permet de relâcher le travail des informations des impératifs commerciaux..


Monuments, Memorials, and Memory Work:
Framing the Robert E. Lee Statue in Richmond, Virginia

Chloé Nurik
Annenberg School for Communication
Philadelphia, PA, USA

Abstract: This paper focuses on the Robert E. Lee statue in Richmond, Virginia, as a case study of how views of Confederate statues and the corresponding collective memory of the American Civil War have changed over time. Combining a historical analysis of the erection and early reception of this statue with an examination of how it has been discussed in the contemporary media landscape (in particular, The Richmond Times-Dispatch, The New York Times, and Reddit), this article argues that competing understandings of the statue as either a monument or a memorial have fueled acrimony, reflecting and reinforcing current polarization in American society, which has impeded open discourse and prevented necessary reunification and collective decision making about the statue.

Les monuments, les mémoriaux, et le travail de la mémoire Encadrer la statue de Robert E. Lee à Richmond en Virginie : Abrégé : Cet article met le point sur la statue de Robert E. Lee à Richmond en Virginie comme une étude sur la façon dont les points de vues des statues des confédérés et la mémoire collective correspondante à la guerre civile américaine a changé avec le temps. En mettant ensemble une analyse historique de sa mise en place et de l'accueil de cette statue avec un examen de la façon dont la statue a été discuté dans les médias contemporains (en particulier The Richmond Times, The New York Times, et Reddit), cet article a indiqué que les compréhensions diverses de la statue en temps que monument ou mémorial a encouragé et a reflété et a renforcé la polarisation de nos jours dans la société américaine qui a nuis aux discours ouverts et a empêché une réunification nécessaire et une décision collective au sujet de la statue..


Where the Truth Lies:
Grappling with Falsehood and Objectivity in the Trump Era

Susan Keith
Rutgers University
New Brunswick, NJ, USA

Leslie-Jean Thornton
Arizona State University
Phoenix, AZ, USA

Abstract: In both the 2016 presidential campaign and the first eighteen months of the Trump Administration, U.S. journalists encountered a new iteration of an important and thorny issue of ethics and practice-based norms: How should they describe assertions from Donald J. Trump that appeared to run demonstrably counter to truth? In other words, should journalists call the president a liar? As Trump asserted, ignoring vote counts, that he had won a landslide victory and maintained, without citing evidence, that there had been widespread voter fraud, U.S. journalism found itself in the relatively rare position of knowing the truth but not always knowing what to do with it. This essay identifies four types of approaches news outlets used in response to this and other presidential statements that could be immediately shown to be counter-factual. Three approaches were found in news reports: “stenographic objectivity,” in which journalists simply reported what Trump asserted, with little further explanation; what we call “comparative objectivity,” in which Trump’s assertions were reported in conjunction with information challenging them; and what we call “interrogative objectivity,” in which journalists overtly questioned the truth of the assertions, making that questioning the point of the article. A fourth type of response, which we call “evaluative subjectivity,” appeared in opinion sections, but emphasized reporting techniques to cast the counter-factual statements as lies.

Ou se trouve la vérité : Se battre contre le mensonge et l'objectivité dans l'époque de Trump : Abrégé : Entre la campagne présidentielle et les premiers dix-huit mois de l'administration de Trump, les journalistes aux États-Unis ont affronté une nouvelle itération d'un problème important et délicat d'éthiques et de normes basées sur la pratique: comment peuvent-ils décrire les assertions de Donald J. Trump qui sont manifestement a l'opposé de la vérité? En d'autres mots, est-ce que les journalistes devraient appeler le président comme étant un menteur? Comme Trump l'a dit, si l'on ignore le nombre de votes, qu'il avait gagné l'élection présidentielle par une victoire écrasante et a maintenu, sans jamais montré d'évidence, qu'il y avait eu beaucoup de fraude de la part des électeurs, que le journalisme américain était dans la position relativement rare de connaître la vérité mais de ne pas toujours savoir de quoi en faire. Cet essai identifies quatre genres d'approches que les médias des informations ont utilisé comme réponse à ces déclarations ainsi qu’à d'autres déclarations présidentielles qui pourraient être immédiatement présentées comme fausses. Trois approches ont été trouvé dans des rapports d'information : 'l'objectivité sténographique' dans laquelle les journalistes communiquaient simplement ce que Trump avait affirmé, sans aucune explication; ce que nous appelons 'l'objectivité comparative' dans laquelle les explications de Trump étaient affirmé en même temps qu'avec des informations mettant en question ces affirmations; et ce que nous appelons 'l'objectivité interrogative' dans laquelle les journalistes questionnent la vérité des assertions de Trump, en réalisant que ces questions sont les raisons pour cette article. Un quatrième genre de réponse, que nous appelons 'la subjectivité évaluative' a apparut dans les sections d'opinions, mais a mis l'accent sur des techniques de reportage pour démontrer les déclarations inexactes comme mensonges.


The “Lifelong Jewel”:
Journalists Mark the Death of Rosemary Kennedy

Ronald Bishop
Drexel University
Philadelphia, PA, USA

Abstract: A narrative analysis was performed on a sample of news media coverage of Rosemary Kennedy from the day she died in 2005 to the time of the study. The aim was to explore the “metanarrative” (Berdayes & Berdayes, 1998, p. 113) that coalesced during repeated readings of these texts. These journalists and reviewers crafted a compelling and enduring narrative about Rosemary (Higgins, 2015) without fully introducing the nation to her. The narrative does not challenge or contradict our collective memory of the Kennedys, even with the introduction of inconvenient facts about Rose and Joe Kennedy. Further, the narrative does not touch on what made Rosemary unique, only the lengths to which the family went to bend her to their will. Nothing in it dampens public enthusiasm for the Kennedys.

Le 'joyau de longue date' : les journalistes marque la mort de Rosemary Kennedy : Abrégé : Une analyse narrative a été faite sur un échantillon de couverture médiatique sur Rosemary Kennedy depuis sa mort en 2005 jusqu'à nos jours. Le but était d'explorer le 'métarécit' (Berdayes & Berdayes, 1998, p. 113) qui se sont unis pendant des lectures répétées de ces textes. Ces journalistes et ces critiques 'ont touché le cœur de nombreux' (Posey, 2015, p. 45) en parlant de Rosemary malgré de ne jamais l'avoir introduite à la nation. La narrative ne cherche pas à défier ou à contredire notre mémoire collective sur les Kennedy, même quand des faits gênants sont introduits au sujet de Rose et de Joe Kennedy. De plus, la narrative ne touche pas ce qui l'avait rendue unique, seulement démontre la façon dont la famille la plier à leur volonté. Rien dedans pourtant ne diminue l'enthousiasme public pour les Kennedy.


Copyright 2018 Communication Institute for Online Scholarship, Inc.

This file may not be publicly distributed or reproduced without written permission of
the Communication Institute for Online Scholarship,
P.O. Box 57, Rotterdam Jct., NY 12150 USA (phone: 518-887-2443).